Je t’l’ai pas dit, P’ti Nainternaute mais je suis une DEVOREUSE de livres….

Bon, quand j’ai le temps : entre 2 repas, 2 réunions, 2 enfants, 2 rendez-vous.

Bref, tu connais, toi aussi, t’es femme parent actif (pour peu qu’il y ait un père qui passe par ici, PAF, v’la t’y pas que je t’le vexe !)

Je disais donc, je lis …surtout pendant les vacances !

Pour preuve, en 15 j., j’ai lu 6 romans …pas des mangas, ni des BD, hein, des romans avec de la belle écriture itou, itou !!!

Du coup, comme j’ai le temps, là…entre 2 repas, 2 réunions, 2 enfants, 2 rendez-vous…je te cause un peu de mes lectures riches en émotions…ou pas !!!

 Celui dont je vais te causer…

C’est celui-là :  9782702141700

 

Ouais, je sais, il paye pas de mine comme ça , il est sympa avec ses couleurs et couverts mais il est pas forcément attirant.

Attention, P’ti Nainternaute, te souviens tu de ce que ta grand-mère/tante/mère/sœur…(raye la mention inutile ou remplace par grand-père/oncle/père/frère) te disait : « l’habit ne fait pas le moine »

Donc comme tu peux voir, la couv ne case pas des briques mais ce qu’il y a dedans….Mamamia…que du bonheur, de l’exquis, du divin…Ouhlà, je m’emporte…

 

Alors, je t’explique : c’est l’histoire d’un jeune musulman de Bombay : Hassan, fils et petit-fils de restaurateur qui avec toute sa famille meurtrie doit quitter son pays et part s’exiler d’abord en Angleterre et ensuite en France. Ils s’arrêteront dans une petite bourgade quelconque du Jura. Sauf que dans ce petit coin perdu, se trouve une auberge réputée avec un chef étoilé. Le père d’Hassan décide d’y construire un restaurant indien à cent pas de l’auberge…

S’ensuit une bataille où il est question de menus, de plats divers et variés, de la mort d’un autre chef étoilé, du narrateur qui s’enivre de cuisine et qui fera cent pas pour y apprendre les us et les coutumes des chefs.

Bref, c’est un mélange à la fois de rires, de larmes, d’épices, de voyages, d’odeurs, de tendresse, de joie de vivre, de volupté et de délicatesse.

Un petit bijou de livre à déguster savoureusement.

 

Le Voyage de Cent pas

Richard C.Mornais 

Paru en 02/2011

Editions : Calmann-Levy

309 pages